Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 22:15

pas de 2 avec la mortPas de deux avec la mort, Alain Germain, Ed du masque, 318 pages, 16.50€

 

Quatrième de couverture

 

Paris, 1969. Le rideau s’ouvre sur les Ballets de la Tour Eiffel qui triomphent au Théâtre des Champs Elysées dans une nouvelle production du Lac des cygnes. Sur le plateau règnent jalousie et envie, des sentiments que Madame Olga, ancienne élève du Bolchoï et professeur émérite, exacerbe chaque matin lors de son célèbre cours de danse classique.

La haine gagne du terrain à chaque représentation. Aux mutilations annoncées par d’étranges lettres anonymes succèdent agressions et disparitions. Menacées, les étoiles Tatiana et Boris sont les premières victimes d’une monstrueuse machination que le jeune docteur Douala et l’inspecteur Legrand vont tenter de déjouer.

Le lecteur devient alors spectateur d’une chorégraphie meurtrière où les interprètes, prisonniers de leur rôle, se perdent dans le destin tragique des personnages qu’ils incarnent.

 

 

Je ne connais pas le monde de la danse classique, n’en n’ayant jamais fait (qui a dit « ça se voit ? »).Je dois dire que c’est un milieu que ne m’a jamais attiré, mais quand il sert de décor à un polar, pourquoi pas ?

Mais après cette immersion de plus de 300 pages je ne pense pas que je côtoierai les danseurs des Ballets de la Tour Eiffel. Le monde que nous décrit Alain Germain est terrifiant : des individus égocentriques bouffé d’orgueil et prêt à tout pour réussir et qui en cas d’échec deviennent des monstres de méchanceté…

Je suis d’accord, ils ne sont pas tous comme ça. Merci à l’auteur d’avoir permis à Dimitri et Astrid d’éclairer de leur amour cette scène sinistre. Pour trouver les autres personnages positifs, il faut quitter les justaucorps et les tutus pour enfiler la blouse de médecin et d’infirmière : le docteur Douala et sa fidèle Mathilde.

Vous l’avez compris, ce roman est surtout un thriller psychologique. Les personnages s’entredéchirent entre haine et amour passionné ou intéressé. Des lettres anonymes terrorisent, des scalpels inconnus mutilent, sans qu’il y ait d’assassinat (ou presque) ni finalement de justice…

C’est un roman passionnant qui fait découvrir une facette moins glamour et paillette de ce monde tyrannique. Il faut dire que l’auteur s’y connait. Si vous voulez le connaitre un peu mieux je vous conseille de découvrir sa compagnie de ballet théâtre musical de France sur son site www.alaingermain.com.

Merci à Thierry pour son judicieux (comme toujours) conseil de lecture.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche