Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 22:33

couv-20cuisinier.jpgC'est par hasard que j'ai rencontré au salon du livre, l'auteur de L'affaire du cuisinier chinois, Pascal Vatinel. Charmant garçon qui publiait là son premier roman, il m'en conseilla l'achat pour ma grand-mère grande lectrice. Il me dédicaça son ouvrage "A Marie-Louise (ma grand-mère, 89 printemps quand même) avec l'espoir que ce cuisinier chinois saura nourrir votre goût de la lecture", très gentiment et m'expliqua qu'il écrivait aussi des livres pour enfants sur la Chine et la pensée chinoise. Bref, un auteur bien sympathique, accessible et non dénoué d'humour.

De retour de mon escapade parisienne, je m'empressai donc d'offrir à mon aïeule le cadeau que je lui rapportais. Elle le lu avec intérêt, plongeant dans l'histoire rapidement, ne relevant son nez de temps à autre que pour me dire :" il est en bien mauvaise posture le petit cuisiner",  "je me demande bien comment il va s'en sortir" ... Forcément, elle aiguisa mon appétit. Aussi, dés qu'elle l'eut terminé, je me précipitai dessus comme un chien sur un os.

Et là...

Ben, désolée, j'ai pas trop accroché.

Peut-être est-ce de ma faute. J'ai la sale habitude de lire les dernières pages avant de commencer un bouquin...

Le récit s'articule autour de deux intrigues, l'une dans la Chine actuelle, l'autre dans l'antique royaume du Qi. Deux intrigues qui, selon l'un des personnages, se répondent. Bon, ça, j'avoue ne pas avoir trop remarqué, en tout cas, pas autant que l'auteur aurait voulu, je pense. Mais, j'ai lu un peu rapidement la fin.

L'histoire du cuisinier est assez simple, et pourrait même s'apparenter à un conte (l'auteur écrit aussi pour les enfants), il y a peu de rebondissement et la lecture de la fin déflore toute l'intrigue. C'est dommage.

Heureusement l'histoire des scientifiques contemporains est plus mouvementée et tient en haleine jusqu'à la dernière page.

Ce récit étant sur la Chine, pays lointain, plein de promesses de dépaysement, je m'attendais à être transportée. Mais non, je suis restée sur ma faim. La Chine d'aujourd'hui me semble très occidentalisée et les mœurs que se soient ceux d'hier ou de maintenant me semblent proches des nôtres: l'argent, la convoitise et la recherche du pouvoir y sont omniprésents.  

Bref, je suis assez partagée... un peu déçue...

Les livres de la série "Fleur de printemps" me tentent pourtant assez, c'est un autre registre mais j'y jetterais bien un coup d'œil, pour voir si j'ai définitivement perdu l'âme de mes 10 ans... 

 

La quatrième de couverture:

District de Liaocheng, Chine, mai 2005. Le professeur Li Zhenduo fait une découverte de première importance, qui couronne une vie entière passée au service de l’archéologie : 32 rouleaux de bambou vieux de plus de deux mille ans et en bon état de conservation. Il demande aussitôt à son ami Wang Pei de les déchiffrer, mais bientôt les précieux rouleaux disparaissent… Que contiennent-ils donc de si important ? Et qui est ce génial cuisinier dont ils parlent, ce Zhang Chenfu qui aurait révolutionné la gastronomie royale ? Surtout, comment expliquer qu’à plus de deux mille ans de distance, le cuisinier et l’archéologue soient victimes d’un étrange complot qui les dépossède de leur travail, de leur réputation avant de mettre leur vie en péril ? Pour sortir des geôles royales, comme pour déjouer les machinations de ceux qui se cachent derrière la Commission centrale d’archéologie et des instances du Parti communiste chinois, il faudra aux deux héros trouver des amis capables de déployer une bonne dose de ruse et d’imagination… De main de maître, Pascal Vatinel construit un roman passionnant qui mêle intrigue policière et délices culinaires à la complexe et foisonnante histoire de la Chine.

 

Et, si vous voulez en savoir plus, je vous conseille de visiter son site (http://www.pascalvatinel.fr/auteur.html)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche