Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 21:58

le montespan

Petit bijou de truculence, cette biographie de Jean Teulé décrit la cour du roi soleil telle qu'elle devait être et non telle qu'elle fut célébrée par la marquise des Anges dans la version cinématographique de Bernard Borderie.

Certes dentelles, rubans, soieries et pierres précieuses règnent mais au milieu des odeurs pestilentielles et des pourritures des êtres.

Cela fait déjà moins envie.

On y suit les mésaventures conjugales de Monsieur de Montespan, amoureux au point d'en devenir ridicule, pardonnant tout à l'infidèle adulée, prenant des risques insensés pour se venger du royal rival.

On y suit la descente aux enfers de la Montespan, jeune fille frivole pervertie par la cour (mais elle devait avoir quand même quelques prédispositions) devenant la catin du roi et s’adonnant à la magie noire pour le garder et conserver aussi son rang à la cour.

On y suit la cour et ses courtisans mais aussi la campagne pyrénéenne, la vie de château quand le seigneur est désargenté, les domestiques familiers…

Tout ça vu dans le prisme amoureux du Marquis de Montespan.

Plus qu’un roman, c’est un livre d’histoire. J’y ai retrouvé des souvenirs enfouis de mes cours universitaires (oui, parfaitement, j’ai fait une brève apparition en fac d’histoire), la guerre de succession d’Espagne entre autres.

Le style m’a un peu déstabilisée au début, un langage argotique et désuet à la fois, puis je suis très rapidement entrée dans l’histoire.

Un très bon moment en tout cas avec le seul qui ait osé défier le roi soleil sans en mourir, mais ça, c’est parce qu’il a eut de la chance… évidement, une chance de cocu !

 

La quatrième de couverture (succincte, mais après tout qui ne connaît pas le Montespan ?)

 

« Aux désirs du roi, nul ne se dérobe. »

 

(J’avais prévenu, c’est succinct, mais j’ai l’édition spéciale 11/09 POCKET)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche