Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 17:30

julienne david

 

 

Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise, Thérèse Andre-Abdelaziz,  Editions Ex-Aequo, 126 pages, 14 euros, ISBN 978-2-35962-275-1

 

 

 

 

 

 

 


Ni biographie, ni roman de cape et d’épée ce récit ne prétend aucunement raconter l’histoire véridique de Julienne David mais, m’appuyant sur des faits relatés, dates historiques, actes de naissance, de décès, extrait du bordereau du recensement du 3eme canton de la ville de Nantes en 1841, j’ai réinventé l’existence tumultueuse de cette corsaire nantaise. Ce récit s’articule autour des manques, des silences et des interrogations, mêlant histoire et fiction. L’écriture est née de tout cela. Au plus serré.

 

 

 

 

Voilà un roman des plus étranges où la biographie de cette incroyable rouquine des  tourbières bretonnes est contée à deux voix : un narrateur qui semble tout droit sorti du dix-huitième siècle et la maison où vécu Julienne de nombreuses années. Le vocabulaire est en grande partie celui de l’époque, avec des mots locaux mais dont le sens est évident dans le contexte. Cela donne parfois un sentiment étrange, une immersion dans ce monde brutal où les croyances villageoises font des ravages, où la cruauté banale est retranscrite avec un réalisme perturbant.  J’ai eu mal pour cette petite fille de onze ans, souffert avec cette jeune femme dans les prisons républicaines, eu froid et faim avec cette femme dans les hulks anglais, mais aussi espéré, comme elle, le retour de Guillaume…

Ecrit sur le fil du rasoir, ce texte remue les tripes parfois jusqu’à la nausée (mais je suis une petite nature, tout le monde vous le dira).

 

Il y a des livres qui ne laissent pas intact, pour moi, celui-ci en fait partie. L’histoire ne retient des corsaires que des hommes, pourtant quelques femmes se sont travesties pour pouvoir embarquer et se battre sur ces navires. On les a oubliées. Merci à Thérèse Andre-Abdelaziz d’avoir ressuscité avec brio, la mémoire de Julienne/Jacquot.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche