Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 19:46

 

Voici le second opus de la trilogie d’Yves Grevet. J’avais eu l’occasion de le lire en 2008 quand son livre avait été sélectionné  pour le Prix des lecteurs du Club Mickey (ma fille aînée était membre du jury cette année là). J’avoue que le premier tome ne m’avait pas forcément enchanté : un univers clos, violent, avec des règles stupides… Mais bon.

Passant à la médiathèque, j’avise le second tome. Le premier finissant très abruptement, et comme je ne voudrais pas mourir idiote, j’ai emprunté « Méto, l’île ».

Voici la quatrième de couverture, pour vous faire une idée de l’ambiance : meto

 

« Méto et ses camarades ont enfin franchi les portes de la Maison, livrant un combat terrible pour leur liberté.

Méto est grièvement blessé lors de la bataille… Lorsqu’il se réveille, il se rend compte que ses paupières ont été cousues et qu’il est entravé à un lit. Où est-il ? Et ses amis, sont-ils encore en vie ?... »

 

Pas très joyeux à première vue. Tant pis, je me lance !

 

Et puis, finalement, je me suis prise au jeu.

Ici, Méto et ses amis sont recueillis par les « chevelus », anciens « prisonniers » de la Maison comme eux. Sauf que parmi eux se trouvent aussi d’anciens Césars ou Soldat.

On y découvre un monde tout aussi violent, tout aussi clos (ils sont dans une grotte) tout aussi concentrationnaire. Mais les choses évoluent insensiblement. Méto grandit, on le sent bien. Il acquiert des droits qu’il n’avait pas.

 

Il est inutile de vous raconter l’histoire car l’intérêt n’est pas là. 

Cette trilogie est un roman d’aventure certes, mais surtout, à mon sens, un parcours initiatique qui guide l’enfant vers son émancipation et donc l’état adulte.

Ici, la Maison et ses règles ineptes symbolisent la petite enfance et ses interdits qui ne sont pas forcément compris par le Petit (on retrouve cette notion de Petit dans l’histoire). Méto réussit à s’en enfuir en se rebellant, comme un adolescent qui se retourne contre ses parents quand il refuse leurs règles de vie. Et comme l’ado, Méto quitte un monde sécurisé (voir sécuritaire) pour l’univers de ses pairs (Méto retrouve dans la grotte bon nombre d’ancien pensionnaires de la Maison). Or le monde ado n’est pas le pays des Bisounours : cruel, violent et sans pitié (arrêtons de nous voiler la face, s’il vous plait, franchement, vous voudriez redevenir ado, vous ? Moi pas, c’est certain), bref pas si idyllique que ça.

L’adolescence c’est aussi l’âge des premiers émois. Pour Méto aussi. Mais je n’en  dirais pas plus. D’ailleurs, dans la Maison, toute féminité est bannie : pas de filles, pas de femmes, les enfants ne savent même pas que la gente féminine existe, sauf Méto évidemment qui a réussi à dérober un livre de science qui abordait le sujet.

Ne nous emballons pas non plus, il n’y a rien de sulfureux dans ce tome. Juste le trouble d’un parfum.

Les titres de deux premiers tomes sont La Maison et L’Île. Un cercle qui s’agrandit. Le dernier tome s’appelle Le Monde.

Logiquement on devrait y parler du stade suivant, celui de l’adulte. Celui qui prend son envol…

Ce que j’en ai lu sur différents blogs me laissent à penser qu’effectivement Méto évolue vers l’indépendance.

On y lit aussi souvent les qualificatifs « époustouflant », « formidable » pour parler de la trilogie en entier d’Yves Grevet.

Si, à la lecture du premier tome, je n’étais pas conquise, je dois avouer que maintenant j’ai hâte de découvrir le dernier. Au-delà d’un simple roman d’aventure jeunesse, cette trilogie est une parabole : les différentes étapes menant à l’indépendance, et à l’âge adulte.

 

Message personnel à la médiathèque Yves Coppens :

Emilie ! Mets moi le tome 3 de coté, j’arrive !!!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche