Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 21:50

même pas morteMême pas morte !, Anouk Langaney, Albiana, 135pages, 15 euros.

 

Quatrième de couverture :

« Ils ne m’auront pas ! Ni moi, ni mon pognon. Qu’est-ce qu’ils croient ? Je ne suis pas encore morte ! Ce fric, c’est tout ce qui me reste de la grande époque. Et de mon homme. Alors j’ai beau commencer à sucrer les fraises, ce ne sont pas des morveux de cette espèce, sournois et lâches, qui vont plumer Minette Galandeau, même pas en rêve ! D’accord, je bats la campagne, parfois. Ça fait un bail que je m’en rends compte. Mais même diminuée, j’en vaux dix comme eux !

Ils me croient déjà liquide, comme ce crétin de docteur ? Qu’ils viennent. Je les attends. Le premier qui fait un pas de travers, je le bute. »

 

 

 

C’est un petit roman que j’ai découvert grâce à Facebook. Un de mes « amis » me l’avait conseillé vivement et les critiques que j’ai pu lire çà et là sur différents blogs ont fini de me convaincre.

L’histoire commence avec la sortie de l’hôpital de Minette Galandeau à qui on a découvert un début de maladie d’Alzheimer. Le médecin lui a conseillé d’écrire au jour le jour ses activités. Cela donne au récit un format de journal presqu’intime. Minette y relate ses faits et gestes mais surtout se souvient de sa vie tumultueuse, elle, l’ancienne femme de truand. Elle se rappelle aussi son enfance, sa famille, sa bande… Et puis, elle y consigne aussi ses réflexions sur ses voisins, son infirmière et son neveu tout frais débarqué d’outre-Atlantique et trop gentil pour être totalement honnête…

Parce que si Minette a Alzheimer, elle est loin d’être une imbécile, et pas question qu’un godelureau pas encore sec derrière les oreilles lui mette à l’envers…

 

Mais voilà que je m’emporte… comme ce roman à l’écriture directe proche de l’oralité m’a emporté en troussant un portait de vieille dame assez peu respectable mais tellement attachante sous sa couverture de mamie gâteau (sans doute empoisonné !). 

Bref une petite pépite qu’il serait dommage de laisser croupir au fond d’une bibliothéque…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche