Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 19:48

chupacabrasPour la petite histoire, sachez que lors du salon du livre de Paris en mars (rappelez-vous, celui où je me suis lâchée), j’avais rencontré Alexandre Moix (charmant) qui avait su me persuader que Les Cryptides étaient « LE » livre jeunesse français de l’année (c’est un excellent vendeur). Je m’étais donc empressée de lui faire dédicacer son premier opus pour ma fille Ema, deuxième de la triade infernale. Rentrée à la maison, j’avais remis le précieux ouvrage à sa destinataire en l’informant que j’avais promis à l’auteur de lui rendre compte de sa lecture (bon, ça je dois dire que… mais je lui enverrai cette chronique… ça compensera). Bref, Ema a adoré le premier tome de la série : « A la poursuite du Kraken », (petite remarque en passant : tous les livres de cette saga s’appellent à la poursuite de…) Donc, forcément, quand j’ai avisé le partenariat de B-o-B concernant le tome 3, je ne pouvais que me mettre sur les rangs. Entre temps, j’ai acheté et reçu le tome 2 (« A la poursuite de l'olgoï-korkhoï »). J’ai été la première à lire le tome 3. N’ayant pas lu les précédents, j’avais un peu peur de ne pas tout comprendre, mais en fait non, on suit très bien. Le minimum de rappel sur les personnages est fait, avec des renvois aux tomes antérieurs (je l’ai dit, Alexandre Moix est un bon vendeur) mais inutile de se précipiter dessus, aucune action ne nécessite de les avoir lu avant (mais si vous voulez les lire quand même ne boudez pas votre plaisir !).

Dés les premières pages, on est dans le bain… de sang.

Les deux premiers chapitres sont consacrés à la description de la mise à mort d’un libraire (personnage apparemment présent dans le tome précédent, vous voyez : pas la peine de s’y attacher, il disparaît tout de suite !). Le troisième chapitre n’a rien à envier aux précédents puisqu’il porte le titre de « Meurtre au musée », tout un programme ! Un peu violent pour un livre jeunesse.

Évidemment, me direz-vous, la jeunesse actuelle n’a rien à voir avec la nôtre. Exit les fantômettes, Club des cinq ou Clan de sept !

Ma fille s’est gaussée de moi quand je lui en ai parlé : « oh la la, la trouillarde, pffff, même pas peur, moi ! ». Ça s’était avant de le lire, car quelques jour après l’avoir commencé, alors que je lui demandais où elle en était, elle m’a avoué qu’elle en avait arrêté la lecture. Elle invoque la fallacieux prétexte de ne pas avoir terminé le tome 2, mais je sais qu’en fait, elle n’est pas très rassurée dans son lit, la nuit tombée (j’ai mes indics).

Ouf, mes Stephen King peuvent encore prendre la poussière sur mes étagères !

Enfin, le sursis n’est peut être que provisoire, car l’enfance évolue vite et les peurs d’aujourd’hui peuvent être vaincues demain. Affaire à suivre donc ! Bilan : j’ai apprécié la lecture de ce roman jeunesse, même si je reste sceptique face au voyage dans le temps et notamment aux rencontres avec son double temporel (j’avais très bien suivi les explications de Doc à ce propos dans « Retour vers le futur »), et je ne dis pas que je ne lirai pas les précédents tomes (dés que je ne serai plus surbookée, évidemment !)

 

Merci aux Editions Plon et à  B-o-B pour ce partenariat.

 

Pour celles et ceux qui voudraient faire plus avant connaissance avec le monde des Cryptides, allez donc sur le site, en attendant, voici la quatrième de couv’

 

Les Mayas l’avaient annoncé : l’humanité périra au solstice d’été 2012 ! Les Chupacabras, des créatures étranges venues d’ailleurs, envahiront alors le monde pour exterminer l’espèce humaine. Selon la Prophétie, un enfant de 10 ans a été désigné pour sauver la planète. Tom ne le sait pas encore : il n’a que cinq jours pour réunir trois objets sacrés, refermer les mystérieuses «Portes du Temps » et déjouer l’Apocalypse. Avec ses frères et sœurs, Adèle, Boris, Béa et le suricate Nono, il s’engage dans une terrifiante course contre la montre au cœur de l’impénétrable jungle mexicaine. L’avenir de l’humanité et de leur famille est entre leurs mains !

 

 logotwitter

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Florence 16/11/2010 09:15


Haha! Il a tout faux! C'est même pas vrai que la fin du monde est pour 2012!
http://www.latribune-online.com/magazine/41719.html
"(...) le calendrier maya ne finirait pas en décembre 2012, mais dans 50 ou 100 ans, selon des recherches récentes. D’après l’ouvrage Calendars and years II : Astronomy and time in the ancient and
medieval world (Calendriers et années II : astronomie et temps dans le monde ancien et médiéval) de Gerardo Aldana de l’Université de Californie, la conversion entre le calendrier maya et notre
calendrier grégorien a été mal faite. "
Certes, je te l'accorde, 5 jours pour sauver le monde, c'est plus palpitant que 50 ans (en même temps, Bruce Willis, il le fait en bien moins que ça, mais bon...)
Ca m'a l'air bien intéressant, cette série. Je m'en vais de ce pas consulter le catalogue en ligne de ma bibliothèque traitante pour voir s'ils l'ont.
:-)


A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche