Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 21:29

de-bons-presages.jpgDe bons présages, Terry Pratchet – Neil Gaiman, SF, j’ai lu, 440 pages.

 

L’Apocalypse ! Depuis le temps qu’on en parle… Eh bien, c’est pour demain. Enfin, dans onze ans, très exactement.

Depuis qui Dieu créa le monde et Satan l’enfer, chacun des deux cherche à tirer la couette à lui. Pour défendre leurs intérêts respectifs, ils ont leurs envoyés spéciaux sur terre. Côté Bien : Aziraphale (ange de son état, bibliophile et libraire à mi-temps). Côté Mal : Rampa (démon, lunettes noires et boots en peau de serpent, propriétaire d’une Bentley).

Et l’Apocalypse, ça ne les arrange pas du tout. Parce que, vous savez ce que c’est, quand on lit quelque part depuis des siècles, on a ses petites habitudes. Alors ange et démon vont doubler leurs patrons et tout mettre en œuvre peur faire capoter l’Apocalypse.

Hilarant, iconoclaste, un vrai feu d’artifice !

 

Avec de bons présages, j’ai fait un tour dans l’univers de mes premiers amours littéraires, la SF. Petite j’étais tombé dedans avec Philippe Ebly (rien à voir avec le blé), je m’en étais extirpée avec difficulté à l’âge adulte, mais de temps en temps, j’y replonge… avec délectation, d’autant plus quand elle s’allie à l’humour. Et de l’humour, il y en a dans ces présages !

Je passerai sur l’histoire, tout est dit dans la quatrième de couverture : l’Apocalypse tant attendue est là mais évidemment cela n’arrange personne, comme on aurait pu s’en douter. Il faut donc se débrouiller pour qu’elle n’ait pas lieu, tout ça en évitant, bien sûr, de dévoiler sa vraie identité, parce que si cela fonctionne, il faudra encore vivre sous couverture pendant des siècles et des siècles…

Et quand le Bien s’allie au Mal, cela donne une sacrée équipe !

Le comique s’apparente à l’absurde dans plusieurs situations comme, par exemple, quand l’enfant, antéchrist venu au monde uniquement pour le réduire en miette, doit choisir un nom au chien des enfers et par ce nom lui conférer les pouvoirs maléfiques et destructeurs qui doivent lui permettre d’anéantir le monde, il choisit de l’appeler… Toutou ! Maintenant dites-moi un peu quelles peuvent être les pouvoirs destructeurs d’un toutou ? Hummm ?

Tous les éléments de la fin du monde sont présents : les cavaliers de l’Apocalypse et leur armée de comptoir, des prédictions absconses (décidément j’adore ce mot) sans oublier des chasseurs de sorcières commandé par un personnage particulièrement haut en couleur.

 

Comme vous l’avez certainement, j’ai passé un très bon moment, et je suis pleinement rassurée sur l’avenir de notre monde, avec des gardiens comme ça, l’Apocalypse n’est pas pour demain, ni pour dans onze ans !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche