Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 19:20

Masse Critique du site Babélio avait proposé en novembre des livres jeunesses. Parmi les livres offerts à la « critique » des blogueurs, les éditions A PROPOS proposaient différents titres de leur collection d’art. Je connaissais déjà un peu Gauguin (en Polynésie) et Monet (et Londres) mais j’avoue, à ma courte honte, que le nom de Bonnard fût-il peintre de l’intime ne me disait rien du tout (désolée de décevoir les amateurs d’art).

Ayant postulé sur les trois titres possibles, j’ai reçu Bonnard peintre de l’intime.

Finalement c’est une très bonne chose puisque ce choix m’a fait découvrir un artiste atypique.

Artiste né en 1867, à Fontenay-aux-Roses, membre fondateur du groupe des nabis… je vous laisse le soin de découvrir l’œuvre et la vie de Pierre Bonnard dans ce petit livre (63 pages) bien illustré et documenté.

L‘intérêt que j’ai éprouvé à lecture de ce livre, outre celui que j’ai pu porter à cet artiste, réside dans la structure même de l’ouvrage.

Découpé en cinq parties, présentant les différentes étapes de l’œuvre de Bonnard, chacune d’entre elle commence par une citation qui donne la tonalité du thème abordé, mais également, sur la même double page, un tableau chronologique de la période concernée mettant en parallèle la vie personnelle, les évènements culturels, politiques, économiques et sociaux. Chaque partie a un code couleur qui est repris en bas de page, ainsi le lecteur peut se référer rapidement au sommaire et ainsi se resituer dans l’œuvre de l’artiste. Cette couleur est également utilisée en fond de paragraphe pour les parties « à propos » qui apportent des précisions sur le contexte de création (ainsi ceux de la première partie porte sur la revue blanche et la belle époque). Certaines peintures sont plus détaillées et font l’objet d’une double page « arrêt sur image ». Pour une novice en la matière comme moi, je dois dire que cela m’a permis de m’attacher à cet artiste plus rapidement en comprenant ses toiles grâce à un éclairage d’expert.

Le texte est bien écrit et facilement accessible (rappelons que ce livre était présenté dans une opération pour la jeunesse). Les illustrations sont présentes à chaque page et sont pertinentes face au texte (ce n’est pas toujours le cas dans les livres illustrés). Enfin les quatre dernières pages intitulées« approfondir » donnent des pistes pour celui ou celle qui voudrait aller plus loin (notamment sur ses dessins qui ne sont pas abordés ici, c’est un ouvrage sur le peintre). Enfin, on referme le livre sur une bibliographie et un carnet d’adresse où on peut admirer les peintures de ce Nabi de l’intime.

Je remercie Babélio et les éditions A PROPOS pour m’avoir fait découvrir cette collection que je vais m’empresser d’enrichir avec les autres titres.

 

Bonnard peintre de l'intimeLa quatrième de couverture :

Rien ne prédestinait Pierre Bonnard à la peinture. Pourtant, dès ses premières œuvres, il est l’un des piliers du mouvement nabi, participant intensément au « bouillonnement » des arts dans les années 1890. Et, en cinquante ans de carrière, il va mettre en place un langage pictural audacieux, recréant sur la toile un monde unique  Incandescent.

Pierre Bonnard, peintre de l’intime retrace la vie et l’œuvre de l’artiste, si intimement liées, et invite à découvrir ses dons exceptionnels de coloriste à travers ses paysages d’étés aveuglants, ses salles de bains au miroir, ses nus baignant sans l’eau bleutée… Des moments de bonheur simple, de purs instants de grâce.

Partager cet article

Repost 0
Published by vhs - dans biographie
commenter cet article

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche