Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 16:37

Que serais je sans toi?

Tel est le titre du dernier Musso. Histoire d'amour difficile, comme d'habitude teintée de "merveilleux". Sixième livre de Musso tous aux titres plus évocateurs les uns que les autres:
Et après, Sauve moi, Seras-tu là, Parce que je t'aime, Je reviens te chercher.

Je sais avoir lu "Je reviens te chercher", malheureusement je ne suis plus capable de me rappeler l'histoire. Pas bon signe ça.
Je ne pense pas que je serais plus capable de raconter celui là dans moins d'une semaine.

Franchement, je n'ai pas aimé. Ce qui était interessant (Emilie ferme les yeux s'il te plaît) c'était la part de merveilleux, de paranormal qu'il y avait. Mais ici, cet aspect est plaqué en fin d'ouvrage. Cela arrive comme un cheveu sur la soupe. Évidemment, la touche "paranormale" est sa marque de fabrique, sa recette qui le fait vendre. C'est bien pour cette part de rêve, d'espoir d'un au-delà qui intercède dans nos vies que les lecteurs vont vers cette littérature. Malheureusement ici, cela ne fait pas mouche. Difficile d'imaginer que les consciences des gens qui sont dans le coma (et non des morts, appréciez la différence) migrent vers un aéroport où seules deux destinations sont possibles: la vie ou la mort.
Là non, pas du tout crédible.
Vous me direz les romans précédents n'étaient pas plus crédibles.
Non, mais on avait envie d'y croire. Ici, ce n'est pas le cas.
L'histoire commence par un vol de tableau (après le court passage sur le premier amour des protagonistes), cela aurait pu être un polar... mais non, ce n'était qu'un pretexte. Dommage.

Bref, je suis déçue de ce dernier opus. Il est temps peut être de changer de registre, basculer vers le roman d'amour typique... au moins on n'aurait pas de mauvaise surprise...

Désolée, je ferai mieux la prochaine fois (du moins je l'espère). J'ai attaqué depuis deux jours "Le cercle littéraire des éplucheurs de patates", et je dois dire que ça commence bien... à suivre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hélène 16/09/2009 10:57

Non, décidément, Musso ne me donne pas envie...

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche