Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 23:20
L'embuscade n'est pas forcément là où la croit...

La violence en embuscade, Dror Mishani, Policiers Seuil, 306 pages, 21 euros

Quatrième de couv' :

Encore traumatisé par son affaire précédente (une disparition inquiétante), Avraham Avraham enquête sur la présence d’une valise contenant une fausse bombe près d’une crèche de Holon, banlieue de Tel-Aviv.

Un suspect est vite appréhendé, mais il a un alibi en béton. Avraham repère alors Haïm, modeste traiteur qui livre chaque matin ses sandwichs faits maison avant d’accompagner ses fils, le cadet à la crèche, l’aîné à l’école. Haïm a eu une altercation avec la directrice de la crèche, et son comportement est bizarre. Pourquoi s’occupe-t-il seul de ses enfants ? où est donc passée son épouse philippine ? En visite chez les siens, comme il le prétend ?

Au moment où l’on craint qu’Avraham se trompe de nouveau, le policier, cramponné à son intuition contre l’avis de sa hiérarchie, va faire preuve d’audace pour démêler une intrigue tout en fausses pistes, dans une atmosphère crispée et déroutante ?

Confirmation de la singularité de Dror Mishani dans le paysage polar, et de l’épaisseur psychologique de son personnage, Avraham Avraham : la subtilité du récit se double d’une diabolique manipulation du lecteur.

Venant de lire deux romans très réussis juste avant, j’avoue avoir été un tantinet déçue par celui-ci. J’ai tardé à faire mon billet, espérant que le temps saurait dépoussiérer mon avis et le rendre plus étincelant, mais ce n’est pas le cas.

J’ai trouvé ici un roman policier avec une intrigue assez plate, sans rebondissement, où l’action n’est franchement pas au centre du récit. L’auteur a mis l’accent sur la psychologie des personnages. Soit. Mais pour un polar, cela manque de sel. Très rapidement on sait ce que cache le principal suspect et finalement la seule question en suspens est de savoir si Avraham va réussir à le coincer ou pas. Les intrigues secondaires (sa relation avec son supérieur par exemple) n’apportent rien de plus au récit, tout juste un éclairage un peu différent sur le personnage.

Pour information, ce roman fait suite à un précédent ouvrage, policier également. On retrouve d’ailleurs beaucoup de références à l’enquête précédente (une sombre histoire d’infanticide à coté de laquelle Avraham est passé). Peut-être que ce roman est la pièce centrale d’une trilogie inachevée. Il en a les ingrédients mais la recette est encore un peu fade. Affaire à suivre, au cas où…

 

Ce roman a été lu dans le cadre des explorateurs du polar.

Je remercie le site Lecteurs.com pour m’avoir fait découvrir ce roman.

 

 

 

Ce roman a été lu dans le cadre des explorateurs du polar.

Je remercie le site lecteurs.com pour m’avoir fait découvrir ce roman. 

Partager cet article

Repost 0
Published by vhs
commenter cet article

commentaires

A découvrir !

Visitez le site www.virginielauby.com

Cliquez sur les images pour en découvrir les premières pages... 

hantise

  lemouroir[1]

Edité chez Ex-Aequo , en format numérique aussi !


1ere-couverture-Nannig-copie-1.jpg

Réédité chez Chloé des Lys

Recherche